Infos pratiques

Infos pratiques 2020

INFOS PRATIQUES

DÉPLACEMENTS: covoiturage dans le respect des gestes – barrières, en veillant à la rotation des véhicules. Dédommagement kilométrique : 0,30€ /km, à répartir entre tous les occupants de la voiture.

EN CAS D’ACCIDENT SECOURS : 112 – POMPIERS : 18 (préciser « secours en montagne ») Une déclaration est à faire dans les 5 jours : *en ligne : grassavoye-montagne.com/declarez-votre-accident.html *ou par courrier : Gras Savoye Montagne – Service FFCAM - 3B, rue de l’Octant – BP 279 – 38433 – ECHIROLLES CEDEX – 09 72 72 22 43 Pour un rapatriement, contacter DIRECTEMENT et AU PRÉALABLE Mutuaide assistance : depuis la France (01 55 98 57 98) – depuis l’étranger (33 1 55 98 57 98)

RÉDUCTIONS CHEZ NOS PARTENAIRES (sur présentation de la licence FFCAM en cours de validité) *

Magasin d’usine LAFUMA à ANNEYRON (26) *EXPÉ : 10% de réduction, sur présentation de la licence CAF – bons d’achat de 50€, à acheter au club (valables 1 an, 20% de réduction) *INTERSPORT (magasin de DAVÉZIEUX): 15 % sur les rayons randonnée et escalade (hors textile), à partir de 50€ d’achat – 20% pour un achat groupé *AU VIEUX CAMPEUR : bons d’achat (10€, 30€, 50€ et 100€, valables 1 an - 20% de réduction). *DÉCATHLON (magasin de SALAISE): 10%, uniquement sur les rayons randonnée, escalade et camping (marques du magasin) *RUNSEPT à DAVÉZIEUX : 10% sur tout le magasin Les bons d’achat doivent être commandés et réglés à l’avance au club. Pour tout renseignement, contacter la trésorière.

CARTE – DÉCOUVERTE : Elle permet de participer, à titre d’essai, à une activité organisée par le club : -pendant 3 journées au plus, consécutives ou non, pour le même exercice annuel -elle offre responsabilité civile, défense pénale et recours, assurance de personne et assistance secours. -à prendre lors d’une permanence du club, en donnant impérativement, pour chaque personne : nom, prénom, date de naissance, adresse complète, numéro de téléphone, le nom et le numéro de téléphone d’une personne à prévenir en cas d’urgence, les dates précises de l’activité. -coût : 1 journée : 6€ - 2 journées : 10€ - 3 journées : 15€

Fiche de sécurité

Covid 19

Covid 19 ou SARS -CoV- 2

Voilà bientôt un an qu’une pandémie venue de Chine bouscule nos vies. Les récentes épidémies (Ebola, SRAS, H1N1, MERS-CoV) nous semblaient à tort bien lointaines et disons - le improbables « chez nous ». Pourtant les experts s’accordent pour dire que la manière dont l’humanité vit sur la planète rend inévitable l’émergence de nouvelles maladies. Aujourd’hui nos vies familiales et sociales, nos comportements sont complètement modifiés, et pour un temps encore bien incertain. Depuis des mois, les médias ne parlent presque que de cela, beaucoup s’improvisent spécialistes, les avis des experts se contredisent parfois et certains n’ont pas peur d’affirmer des mensonges. Ce virus en forme de couronne, pourtant si petit (400 à 1000 fois plus petit qu’un cheveu) est devenu omniprésent. Les signes de la maladie, la façon de tousser, de se moucher, de se laver les mains, de porter le masque nous sont expliqués en boucle. Masques, gel hydro alcoolique, distanciation sociale, gestes barrières, télétravail, cluster, cas contacts, isolement, tests PCR, sérologiques, tous ces termes nous sont devenus familiers. Le bulletin épidémiologique de Santé publique France nous communique chaque jour les nouveaux chiffres et nous connaissons tous des malades, beaucoup ont perdu des proches. Certes, ce n’est pas la peste noire qui a décimé 30 à 50% de la population européenne en 5 ans au Moyen Age, ni la grippe espagnole qui a tué 2,5 à 5 % de la population mondiale en deux ans à la fin de la 1ère guerre mondiale, mais cet automne nous avons quand même atteint le million de morts dans le monde et 32000 en France. Le Covid 19 se multiplie très rapidement dans l’organisme, par exemple dans les sécrétions nasales (un dé à coudre de sécrétion contiendrait des centaines de milliards de virus), il passe d’une personne à l’autre par les aérosols (inf. à 5 microns) et les gouttelettes (sup. à 5 microns) expulsées lorsqu’une personne infectée parle, éternue ou tousse. Ces projections peuvent aussi se retrouver sur des objets ou des surfaces que l’on touche, puis on transporte inconsciemment le virus avec nos mains sur notre visage (on se touche le visage jusqu’à 23 fois par heure et la moitié des contacts implique une muqueuse). On sait aussi que le virus est présent dans le tube digestif d’où l’importance de bien se laver les mains en sortant des toilettes. Beaucoup de personnes ignorent qu’elles sont infectées et donc contagieuses car elles n’ont pas, ou peu de symptômes. Par chance, elles excrètent moins de virus qu’une personne symptomatique. À la sortie du confinement, nous pensions ou plutôt, nous espérions que tout reviendrait comme avant mais hélas, la crise sanitaire rebondit et se coiffe d’une crise économique et sociale aggravant encore plus les inégalités entre les pauvres et les riches sur toute la planète, certains risquant plus de mourir de faim ou de maladie que du Covid. 9 personnes sur 10 qui décèdent ont plus de 65 ans et 59 % sont des hommes, en effet quel que soit le groupe d’âge et ce, dans tous les pays, le Covid est plus sévère chez les hommes. On détecte plus de virus dans les voies respiratoires des hommes que chez les femmes qui elles, ont une réponse immunitaire plus forte (merci au chromosome X). Tout laisse à croire que les principaux sites de contamination restent les lieux de travail, les foyers, les bars et les restaurants. On recommande donc le télétravail quand c’est possible, le port du masque lors des réunions amicales et familiales (même à la maison), ainsi qu’une aération régulière des pièces cet hiver. Les pédiatres considèrent majoritairement qu’il vaut mieux maintenir la scolarité des enfants, la contamination se faisant principalement dans le sens enfants - adultes. Les écoles ne semblent pas être un lieu de propagation du virus (ce qui n’est pas le cas des universités, d’où les cours en présentiel et en distanciel). La charge virale est à priori identique chez les enfants et les adultes mais le temps de portage est plus court chez l’enfant. Plus ils sont petits et moins ils transmettent. À ce jour un seul enfant de moins de 14 ans est mort de la Covid en France, et il avait de nombreuses comorbidités. Les agences de santé Sud-Coréenne et Chinoise ont mené deux larges études grâce aux tests sérologiques et les résultats sont identiques: elles indiquent que moins de 4% de la population est immunisée alors que le virus a circulé très largement dans les régions où la population a été testée. Ces chiffres laissent à penser que, sans vaccin, l’immunité de groupe est impossible. En Europe, seule la Suède a fait ce choix et les résultats sont catastrophiques en nombre de morts dans les Ehpad. Au moins l’épidémie a déclenché dans le monde un immense bond technologique en matière de recherche médicale et vaccinale, les levées de fonds sont considérables et les états ont allégé les contraintes administratives afin de ne pas ralentir les recherches. Le génome du Covid a été séquencé en un temps record. Cela s’accompagne d’une course planétaire aux vaccins et les enjeux politiques et économiques sont énormes. Sa découverte serait un réel soulagement pour certains, mais on n’ignore encore quel sera le degré de confiance de la population dans ce vaccin. Difficile de conclure car chaque jour ou presque nous apporte son lot d’informations et bien malin qui peut dire ce que contiendront les livres d’histoire sur cette période, mais il est certain aujourd’hui que les gestes barrières, le lavage soigneux et régulier des mains (gel ou eau - savon) ainsi que la diminution de nos contacts restent le seul moyen d’endiguer l’épidémie. Cela paraît si simple et pourtant nous avons tous pu constater un certain laisser - aller, et pas seulement chez les « jeunes ». Bien sûr dans cette pandémie, de nombreux paramètres sont en cause mais cela n’est pas si difficile de modifier un peu nos habitudes afin de protéger les autres, connus ou inconnus.

Catherine 11/10/2020

CLUB ALPIN FRANCAIS ANNONAY
CLUB ALPIN FRANÇAIS D'ANNONAY
2 RUE DU BARIL
07100  ANNONAY
Permanences :
vendredi 18h00 19h30
Activités du club