Carnet de route

Montagne de Lure

Le 16/11/2020 par Anne Marie Bouchet

Montagne de Lure du 11 au 14 juin 2020

Jeudi 11, nous nous retrouvons une dizaine de cafistes pour prendre la direction de la montagne de Lure. Cette année nous sommes face à un défi: en réussir l'ascension. L'année dernière nous avons dû rebrousser chemin, la route y donnant accès étant encore fermée début mai. Le moral est bon malgré une météo pas fameuse. À midi, pique- nique sur la pelouse de nos hôtes Denise et Raymond que nous retrouvons avec plaisir. Ensuite nous voilà à Mées. Nous admirons ses Pénitents: une haie de moines en robe de bure transformés en haie de pierre, pour avoir posé (les moines) les yeux sur des jeunes femmes qu'ils devaient escorter. Avec le temps les voilà fatigués. Le 2 décembre 2019, un des pénitents, avec ses 3000 m3 de rocher, s'est effondré sur le village détruisant trois maisons et ne faisant que (oh! miracle ) deux blessés. Continuons notre chemin. Et nous sommes dans le parc solaire du plateau de la Colle de Mées couvrant une superficie de 200 hectares avec un total de 112780 panneaux solaires. Nous n'en croyons pas nos yeux. Décidément, la petite commune de Mées - Alpes de Haute Provence - possède bien des atouts. Vendredi: grande journée avec l'ascension de le montagne de Lure. Après une approche un peu dure nous arrivons au Col de Graille où un vent terrible nous accueille. Cependant nous le bravons, mais à 150 m du but nous renonçons, le vent devenant trop dangereux. Cruelle déception !!! Le lendemain : pluie, pluie, pluie.. (je vous disais que la météo n'était pas bonne). Dans la matinée nous décidons d'aller visiter le Monastère de Ganagobie. La malchance nous poursuit. Ce n’est ouvert que l'après-midi. Nous rentrons mouillés jusqu'aux os, même si nous avons pu nous abriter un moment dans l'église qui, elle, était bien ouverte. Après-midi: sieste, lecture, jeux de cartes... au coin du feu. Dimanche, arrivée à notre Dame de Lure (en voiture) 1200m. Notre ascension de la montagne de Lure commence sous un autre angle et quelques heures plus tard: HOURRA !!! c'est gagné, nous franchissons le sommet, 1825m. Mission accomplie. Après une matinée de marche (15km quand même) nous reprenons la route d'Annonay ravis et légers de notre liberté retrouvée. Merci beaucoup Marie Christine et Gilbert.

Anne-Marie Bouchet







CLUB ALPIN FRANCAIS ANNONAY
CLUB ALPIN FRANÇAIS D'ANNONAY
2 RUE DU BARIL
07100  ANNONAY
Permanences :
vendredi 18h00 19h30
Activités du club