Carnet de route

Aiguille du Tour

Le 22/10/2019 par Marie Christine Coulaud Perret

Sortie alpinisme aiguille du Tour, massif du Mont Blanc, week-end du 29 et 30 juin 2019

Nous sommes 13 au départ d’ANNONAY à 7H00 du matin, direction le TOUR, petit village à une dizaine de kilomètres de CHAMONIX, environ 4H de trajet avec une petite pause-café sur l’autoroute.

Nous arrivons vers 11H00 au TOUR, il y fait aussi très chaud, de manière moins étouffante que chez nous, mais très chaud quand même. On se trouve un petit coin à l’ombre pour pique-niquer au son des cloches des vaches, et à l’apéro les traditionnels abricots de Jean-Pierre sont très appréciés, avant d’entamer la monter vers le refuge Albert 1er situé à 2702m d’altitude. Montée longue et difficile, avec des sacs lourds, chemin très escarpé, caillouteux et surtout plus haut, une moraine qui n’en finit pas, ça fond beaucoup et ça fait de belles cascades sur les rochers, on commence à apercevoir les débuts du glacier, on termine dans la neige pour arriver au refuge qui est plein. Panorama magnifique, lumineux, avec de belles crevasses non loin de là, le Mont-Blanc en face, l’aiguille du Chardonnet, l’aiguille Verte, un peu plus sur la gauche l’aiguille d’Argentière, l’aiguille du Tour derrière nous, panorama magnifique.

On s’installe, la fatigue due à l’altitude se fait sentir dans la montée des escaliers. La plupart ont envie d’une bonne bière, qui s’avère malheureusement un peu tiède !!!

L’après-midi, une petite révision s’impose, encordement, marche encordée, et parade en cas de chute... consignes de sécurité, on va faire un petit entraînement sur la neige à côté du refuge.

Puis, nous mangeons au premier service de 18H30.

Ensuite, nous sommes nombreux à sortir dehors pour profiter le soir du magnifique coucher de soleil sur ces beaux sommets, vu qu’on a une météo parfaite. Tout le monde prend des photos. Les montagnes sont orange, c’est vraiment très beau.

Et tout le monde au lit, car la nuit va être courte avec un lever à 3H45, petit-déjeuner 4H00, départ 4H30.

4H30, même pas besoin des frontales, il fait déjà bien jour. Nous sommes très nombreux, un peu trop !!! L’ascension est longue, passage au col supérieur du Tour un peu raide... et fatigante avec des passages rocheux avant de basculer sur l’autre versant... Remonter le glacier du Trient, où l’on se retrouve en plein soleil pour rejoindre le pied de l’aiguille du Tour versant Est. Attaque de la partie escalade par une vire en 3 pour rejoindre l’arête Nord, puis le sommet 3540m. Des alpinistes sont déjà au sommet, beaucoup de monde dans la partie escalade, de nombreuses cordées se croisent, pas toujours évident !!!! avec des passages assez impressionnants au-dessus du vide à certains moments.

La descente est plus rapide, mais pas facile non plus dans les rochers.

On retrouve le refuge aux alentours de 10H30 pour les premiers, on est fatigué, pause pique-nique, il faut à nouveau remplir tous les sacs du matériel et entamer la descente pour rejoindre les voitures. Il fait tellement chaud, il y a des gens en maillot de bain qui s’amusent à glisser sur la neige. Il y en a d’autres qui grimpent sur les parties glacées vers les crevasses en style cascade de glace.

Àl’arrivée au TOUR, on profite d’une bonne tournée de bière bien fraîche !!!!! (merci Cigrid) pour se requinquer un peu.

Et retour avec la chaleur sur la route, quelques bouchons et ralentissements qui nous font arriver vers 22H.

On se salue tous avant de se séparer, fatigués mais super contents de notre course, ambiance parfaite. Merci à Jacques et à tous les 1ers de cordées pour cette sortie alpinisme très appréciée.

 

Marie-Christine COULAUD-PERRET

CLUB ALPIN FRANCAIS ANNONAY
CLUB ALPIN FRANÇAIS D'ANNONAY
2 RUE DU BARIL
07100  ANNONAY
Permanences :
vendredi 18h00 19h30
Activités du club