Carnet de route

Carroux

Le 17/12/2018 par Chevalier Martine

RETOUR AU CARROUX !

(31 mars au 4 avril 2018)

Comme le séjour qu’elle avait organisé dans ce massif en 2017 avait été trop arrosé et que plusieurs randonneurs lui avaient demandé d’y retourner, Marie-Christine a programmé trois jours de marches pour les fêtes de Pâques en 2018. Quatre Mousquetaires sont partis le vendredi pour plus profiter de l’ambiance du parc naturel du Haut Languedoc au nord de Montpellier.

Pour une bonne mise en jambes, nous optâmes pour le circuit des gorges d’Héric: un parcours de 12 km et 600m de dénivelé, très minéral, marqué discrètement, où l’usage de la carte et de la boussole est extrêmement utile, ainsi qu’un G.P.S. pour confirmer la voie choisie. Nous avons retrouvé une certaine ambiance ardéchoise en parcourant les terrasses abandonnées où des châtaigniers centenaires continuent leur vie sans que personne ne s’occuped’eux. Le soleil a bien lui et nous a rappelé que nous étions au printemps et pouvions quitter les vestes chaudes, mais gare au retour du vent. La descente suit le cours de la rivière grossie des pluies abondantes du mois de mars.  Le samedi, le reste de la troupe est arrivé, et c’est depuis le beau village d’Ollargues que nous avons commencé la randonnée, après être passés par la boulangerie que je vous recommande pour sa fougasse. Ce sont 15 km de chemins plus lisibles qui nous ont conduits.

Le soir, tous ont pu apprécié l’excellent accueil du gérant de l’ancien presbytère de Mons. Depuis 35 ans, M. Roland Arnaud, Ardéchois depuis les années 60-70, a pris la place du curé. En trois dîners nous avons goûté ses plats entièrement cuisinés « à la maison »et bien aimé : tarte au saumon, soupe mitonnée, le gigot entier d’agneau à découper avec des pommes de terre poêlées, merlu entier, filet de canard avec une compotée de figues, mousse au chocolat truffée de miettes de biscuit, crumble aux pommes.Bref, très bon et très riche en calories. Le séjour minceur fut oublié.

Le dimanche, au départ de Mons la Trivalle où nous logions, nous sommes partis en direction du Carroux, sur le sentier des Gardes qui en fait le tour et en s’en approchant, soit environ 23km et 1340m de dénivelé. De très beaux paysages de garrigues sur les hauteurs. Au détour dans une forêt claire, nous avons enfin aperçu un groupe de mouflons qui est l’animal emblématique du parc. Ils se sont un peu éloignés sans toutefois disparaître complètement comme pour se montrer un peu.

Le dernier jour, une sortie adaptée au temps réduit par le retour à la maison. En partant d’un autre très beau village, Vieussan, tranquillement nous avons remonté les gorges de l’Orb avec un franchissement de ruisseau assisté, puis en tournant autour du Mont Ayrolle. En quittant les amis rentrant au pays, les 4 Mousquetaires sont allés visiter encore un autre très beau village : Minerve, où l’hiver a fait son retour par son messager le vent qui semble coloniser ce promontoire occupé par ce village médiéval.Pas de randonnée dans les gorges de laColombière pour le jour supplémentaire, car la pluie, qui avait commencé la nuit, occupait encore le paysage le mardi matin.  Donc un peu de tourisme avant de remonter vers le nord. Un détour à Sète au port où restaient amarrés trois vieux gréements dont la célèbre Hermione, mais aussi l’ascension du mont St Clair, 150 m de dénivelé quand même. Finalement pause du conducteur bien allongé à la forteresse de Mornas qui venait de rouvrir pour la saison 2018.

Peut-être retournerons-nous encore dans ce coin à quelques kilomètres près l’année prochaine !

Martine CHEVALIER

Photos : Claudine BOUHEY







CLUB ALPIN FRANCAIS ANNONAY
CLUB ALPIN FRANÇAIS D'ANNONAY
2 RUE DU BARIL
07100  ANNONAY
Permanences :
vendredi 18h00 19h30
Activités du club